Une fois que son nouveau chien est arrivé à la maison, son éducation doit commencer dans l’immédiat. Qu’il s’agisse d’un chiot, d’un adolescent ou d’un vieux toutou, il y a des conseils de base à suivre pour le rendre plus docile, moins agressif et plus ouvert. Cet article dévoile les astuces pratiques pour bien éduquer son chien.

Donner un bon nom à son nouveau chien et le respecter

La majorité des nouveaux propriétaires souhaitent choisir des noms hors du commun pour leur nouveau chiot ou chien, mais pour son éducation, il est préférable de prendre un nom court se terminant par une consonne forte. Cela permettra à son maitre de prononcer facilement son appellation afin qu’il puisse toujours l’entendre clairement. Un nom qui se termine avec une consonne forte comme Ginger par exemple redresse les oreilles du chiot, surtout lorsque son propriétaire place un accent fort à la fin. S’il s’agit d’un clébard âgé, il est probablement déjà habitué à son ancien nom. Le changer n’est pas alors vraiment une bonne idée, mais tout dépend des circonstances. S’il vient d’un éleveur, il viendra avec un long nom que le propriétaire souhaiterait peut-être abréger ou modifier. Et s’il sort d’une situation abusive, un nouveau nom peut représenter un nouveau départ. Il est utile de souligner que les chiens sont extrêmement adaptables.

Faire savoir à son nouveau chien les règles de la maison

Avant d’adopter un chien, le propriétaire doit définir au préalable les règles qu’il doit respecter. Est-ce qu’il est autorisé sur le lit ou sur les autres meubles ? Est-ce que certaines parties de la maison sont interdites ? Etc. Il est important de déterminer et de clarifier ces règles à l’avance pour éviter toute confusion entre le maitre et l’animal. Le choix de ces règles dépend par contre de chacun. Ensuite, il est utile de savoir que le toutou a besoin de sa propre chambre. Dès que possible, il faut penser à donner à son chiot ou à son chien son propre lieu de couchage privé qui n’est utilisé par aucun autre membre de la famille ni par aucun autre animal domestique. Il est conseillé de le récompenser s’il reste détendu et calme. Sa niche sera également un outil précieux pour l’entraînement à la propreté. Il faut l’aider à se détendre quand il est à la maison. L’essentiel est de le mettre à l’aise dans sa nouvelle maison. Il faut lui apprendre à venir quand le maitre l’appelle. Et il ne faut pas oublier de récompenser le bon comportement de son chien par un renforcement positif, en utilisant des friandises, des jouets, de l’amour ou des tas d’éloges. Mais il faut lui tourner le dos quand il se comporte mal. Il est important de le décourager de mordre ou de pincer.